Menu Menu Naviguez

naviguez

Le prix littéraire Jacques Lacarrière décerné à Michaël Ferrier

Scrollez vers le bas

Le prix littéraire Jacques Lacarrière décerné à Michaël Ferrier pour son roman Scrabble (Mercure de France)

 

Ce lundi 14 décembre 2020, le jury du prix littéraire Jacques Lacarrière, présidé par Gil Jouanard, a récompensé Michaël Ferrier pour son livre Scrabble, paru aux éditions Mercure de France en septembre 2019. Il succède à Jean-Luc Raharimanana, premier lauréat en 2018 pour Revenir (Rivages).

Les quatre finalistes de cette édition étaient :
. Michaël Ferrier, Scrabble (Mercure de France)
. Hélène Gaudy, Un monde sans rivage (Actes Sud)
. Colette Fellous, Kyoto Song (Gallimard) et Jean-Paul Mari, En dérivant avec Ulysse (J.-C. Lattès) (ex aequo).

 

Le livre

Scrabble, une enfance tchadienne

C’est l’histoire d’une enfance au Tchad, à la fin des années 70, et de la fin de celle-ci, dans un pays extraordinairement beau, vibrant, palpitant. Mais voici que la guerre civile vient frapper à la porte de la maison du narrateur, un enfant, qui est l’auteur (la collection Traits et Portraits du Mercure de France, dirigée par Colette Fellous accueille des récits en forme d’autoportraits). La première scène a pour décor la cour de la maison familiale, deux enfants y jouent au scrabble, tandis qu’au-dessus, des rapaces planent…

Michaël Ferrier portait ce livre en lui depuis longtemps, il y noue plusieurs fils fondateurs de son parcours : cette initiation africaine, « c’est ici que j’ai pris langue avec les bêtes et avec la terre, et ce négoce ne m’a jamais quitté » et, à travers elle, la découverte d’un rapport au monde qui passe par l’autre. « L’enfance s’ouvre comme une mangue » c’est cette période de la vie où « le moindre détail peut vous emmener très loin – je me sens relié à tous les souffles du monde. » écrit-il.

 

L’auteur

Michaël Ferrier, né en 1967 à Strasbourg, est un écrivain et essayiste français qui vit à Tokyo, où il enseigne la littérature française à l'université Chuo.
Il a passé son enfance dans l'océan Indien (Madagascar, Réunion, Comores, Ile Maurice) et en Afrique.

Il est également l’auteur de :
. François, Portrait d’un absent, Gallimard, 2018 - Prix Décembre 2018
. Mémoires d’outre-mer, Gallimard, 2015 - Prix Franz-Hessel 2015
. Fukushima, récit d'un désastre, Gallimard, 2012 - Prix Édouard-Glissant 2012
. Sympathie pour le fantôme, Gallimard, 2010 - Prix littéraire de la Porte dorée 2011
. Le goût de Tokyo, Mercure de France, 2008
. Tokyo. Petits portraits de l'aube, Gallimard, 2004 -  Prix de l'Asie 2005

 

Télécharger le communiqué de presse

  • télécharger