Menu Menu Naviguez

naviguez

Du côté du centre de recherche

Mardi 11 septembre 2018

Un nouveau volume de la collection Bibracte, consacré au couvent franciscain

Scrollez vers le bas

Sur le mont Beuvray, dans le quartier de la Pâture du Couvent, se dressent les vestiges d’un couvent des Cordeliers. Installé au XIVe siècle sur une succession de huit phases d’aménagement depuis l’Antiquité tardive, ce couvent a abrité  une communauté de frères Franciscains jusqu’à la toute fin du XVIIe siècle.

Entreprendre sur ce gisement une étude approfondie, tant archéologique qu’archivistique, c’était répondre d’abord à l’exigence de prendre en compte l’ensemble de l’histoire du site : Bibracte-Mont Beuvray n’a jamais cessé d’être un lieu de pratiques mémorielles, entre la guerre des Gaules et les campagnes archéologiques du Centre archéologique européen.

Ce fut  aussi la  possibilité d’étudier l’organisation et  les  aménagements d’un couvent franciscain hors des contraintes urbaines qui pèsent généralement sur les implantations de cet ordre religieux et de comprendre pourquoi des frères Cordeliers, plus habitués aux ambiances urbaines et aux cours princières, s’étaient installés en ce lieu sinon isolé du moins très rural et retiré.

BECK (P.), SAINT-JEAN VITUS (B.) dir.— Le couvent des Cordeliers du Mont Beuvray. Histoire et archéologie. Glux‑ en‑Glenne : Bibracte, 2018. (Bibracte ; 27, ISSN 1281‑430X ; 978‑2‑909668‑95‑6), 360 p., 235 ill., 16 pl.

En vente au prix de 35 € à la librairie du musée et par correspondance auprès de la Librairie archéologique et de la Librairie Picard & Epona.

 

Retrouvez toutes les publications de la collection Bibracte sur cette page.