Retour
Bec verseur
Photographie
Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail
Date de création
2007
Auteurs
Bibracte Antoine Maillier
Licence
CC-BY-NC-ND-4.0
Domaines d'activité
Chantiers de fouille,Objets archéologiques
Thèmes
Biens de prestige,Animaux

Toute la vaisselle de luxe n’était pas importée comme le prouve ce bec verseur en forme de hure de sanglier qui équipait un bassin en bronze. La tête tendue et armée de grosses défenses, les yeux exorbités, les oreilles très développées, évoquent l’animal en position d’attaque. Le sanglier, bien que très peu consommé par les Gaulois, jouissait chez eux d’un grand prestige comme l’attestent ses fréquentes représentations. (L. : 4,5 cm ; ouverture de la gueule : 2,6 cm ; diam. int. : 1,5 cm).

Oppidum de Bibracte, Le Parc aux Chevaux, PC 14

Fouille de Daniele Vitali, 2003

n° inv. 2003.34.116.1

Musée de Bibracte

Fiche d'identité de la ressource
Datation
1er siècle avant notre ère
Lieu de découverte
Bibracte, Le Parc aux chevaux PC14
Matériaux
Alliage cuivreux
Catégorie
Vaisselle
A retenir

Toute la vaisselle de luxe n’était pas importée comme le prouve ce bec verseur en forme de hure de sanglier qui équipait un bassin en bronze. La tête tendue et armée de grosses défenses, les yeux exorbités, les oreilles très développées, évoquent l’animal en position d’attaque. Le sanglier, bien que très peu consommé par les Gaulois, jouissait chez eux d’un grand prestige comme l’attestent ses fréquentes représentations. (L 4,5 cm).

1er siècle avant notre ère.