Venir avec un groupe d'enfants

Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail

Bibracte est le lieu idéal pour sensibiliser le jeune public à l’histoire, aux méthodes de l’archéologie et aux enjeux environnementaux.

un programme à la carte

Nous accueillons les élèves de la maternelle à la terminale avec des contenus adaptés à leur niveau et aux objectifs pédagogiques de l’équipe enseignante.

Selon le temps dont vous disposez, nous pouvons vous proposer une visite guidée, un atelier pratique, une journée découverte ou un séjour avec hébergement.

Les activités sont accessibles de façon indépendantes, mais répondent aussi à des problématiques transversales dans le domaine de l’Histoire, de la Géographie, mais aussi des Sciences de la Vie et de la Terre, des Lettres, des Arts ou des Mathématiques. Ces ateliers peuvent ainsi s’intégrer aux objectifs scolaires et alimenter des projets pédagogiques de long cours, selon les objectifs des enseignants.

Notre équipe est à disposition pour vous orienter dans la constitution de votre programme. Justine Lemoine est votre interlocutrice privilégiée, au 03 85 86 52 36, resa@bibracte.fr.

Contact

Pour en savoir plus et réserver votre visite, contactez Justine Lemoine, chargée des réservations et accueil des publics (lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 9h à 17h) :

La visite découverte

Pour une approche globale de Bibracte, la visite guidée du musée et du site archéologique et naturel met en relation les objets et les restitutions du musée avec les vestiges de la ville antique, mis au jour par les archéologues sous la forêt actuelle.

Le contenu de la visite est adapté à l’âge des participants.

Visite guidée du site archéologique

La visite guidée du site archéologique se déroule sur le mont Beuvray, au cœur de l’ancienne ville gauloise qu’est Bibracte.

Au fil des différents secteurs de fouilles, vous découvrez les aménagements qui structuraient la ville et les activités qui rythmaient le quotidien des Gaulois. Au cours de cette visite, nos guides-animateurs vous expliquent la fonction des différents quartiers, des zones résidentielles au quartier artisanal et au « centre-ville », mais aussi les méthodes de travail des archéologues et les nombreuses questions qui restent encore posées à ce jour.

Durée : 2h

Conseillé pour : cycles 1, 2, 3, 4, collège, lycée, supérieur

Matières mobilisées : Découvrir le monde / Histoire / SVT / Mathématiques / Littérature / Langues anciennes / Instruction civique et morale / Sciences expérimentales et technologiques

Visite guidée du musée

Durée : 1h30

Conseillé pour : cycles 1, 2, 3, collège, lycée, supérieur

Visite guidée du site et du musée

Une approche exhaustive du site de Bibracte qui s’intéresse aux vestiges sur site, mais également aux collections du musée, issues des fouilles de l’oppidum ou d’autres sites européens.

Durée : 3h30 consécutives

Conseillé pour : cycles 1, 2, 3, 4, collège, lycée, supérieur

Matières mobilisées : Découvrir le monde / Histoire / SVT / Mathématiques / Littérature / Langues anciennes / Instruction civique et morale / Sciences expérimentales et technologiques

Conseil en + : attention, contrairement aux « journées découvertes », cette double visite suit un schéma de transmission basé uniquement sur le discours du guide. Pour cette raison, nous déconseillons cette formule aux élèves les plus jeunes.

Les activités avec atelier

Vous souhaitez approfondir un sujet ou une notion ? Plusieurs ateliers thématiques peuvent compléter votre journée à Bibracte.  

Atelier pratique (1/2 journée)

Ces ateliers sont thématiques et s’intéressent chacun à une partie du champ des connaissances dont nous disposons sur la vie quotidienne à l’époque gauloise, les méthodes de l’archéologie, l’étude et la protection de l’environnement, l’histoire des arts.

Le descriptif des différentes thématiques proposées dans le cadre des ateliers est disponible plus bas dans cette page.

Durée : 2h30

Conseillé pour : cycles 1, 2, 3, 4, collège, lycée, supérieur (variable selon les ateliers)

Notre pédagogie : les ateliers se déroulent en suivant une démarche d’archéologie expérimentale (compréhension des gestes, des étapes de fabrication, utilisation et vie de l’objet). Nous pratiquons une pédagogie active, passant par la manipulation, la recherche d’information et des interactions avec nos guides-animateurs.

Supports : certains ateliers sont accompagnés d’un livret qui sert de support pédagogique pendant la séance. Les élèves le complètent à l’aide des informations issues des collections du musée et des échanges avec le médiateur.

La journée découverte (1 journée)

Cette formule est la plus prisée par les enseignants qui souhaitent une première approche ou une immersion à la journée. Elle est composée d’une visite du site et d’un atelier à choisir parmi la sélection.

Le descriptif des différentes thématiques proposées dans le cadre des ateliers est disponible plus bas dans cette page.

Durée : 5h, réparties entre la visite du site et l’atelier pratique

Conseillé pour : cycles 1, 2, 3, 4, collège, lycée, supérieur (variable selon les ateliers)

Supports : certains ateliers sont accompagnés d’un livret qui sert de support pédagogique pendant la séance. Les élèves le complètent à l’aide des informations issues des collections du musée et des échanges avec le médiateur.

Les thématiques des ateliers

Une résidence de la jet-set

Archéologie et architecture d’une domus, demeure urbaine gallo-romaine

Les élèves prennent connaissance de l'organisation d'une maison romaine : la domus. Dans les salles du musée, les élèves comparent l'architecture d'une maison gauloise à celle de la domus. En travaillant sur une maquette, et en y plaçant le mobilier adéquat, ils identifient la fonction des différentes pièces. Ils comparent  ensuite les plans de la domus présente à Bibracte à ceux d'une domus de la même période, mais située en région méditerranéenne.

Niveaux et matières concernés :

Cycle 2 : mathématiques, découvrir le monde

Cycle 3 : mathématiques, sciences expérimentales et technologiques, histoire, histoire des arts

Collège, lycée : histoire, technologie, latin, mathématiques, SVT

Fibules et tissus

Comment attacher ses vêtements sans boutons ?

A partir des objets exposés dans le musée, les élèves mènent une enquête autour de l’habillement et des objets de parure chez les Gaulois, et des traces archéologiques que ces activités laissent. Ensuite la fibule –objet emblématique des époques antiques et marqueur chronologique très important pour les archéologues - est étudiée à travers une série de jeux d’observation. Pour terminer, ce sont les tissus gaulois qui sont étudiés, jusqu’à la réalisation d’un « tissage minuscule » pour en comprendre la technique de fabrication.

Niveaux et matière concernés :

Cycle 2 : questionner le monde, arts plastiques

Cycle 3 : histoire et géographie, arts plastiques, histoire des arts

Cycle 4 : histoire, histoire des arts

Tous nos actes laissent des traces

Enquête autour d’un dépotoir gaulois et d’un dépotoir contemporain

Dans un premier temps, à partir de dépotoirs actuels fictifs, de différentes années, les élèves sont amenés à identifier et reconstituer partiellement un contexte d'utilisation de divers objets. Ils suivent ainsi l'évolution de la notion de tri des déchets au cours du temps.

Dans un second temps ils réalisent dans le musée une étude sur un dépotoir gaulois (fouille d’Acy-Romance, Champagne-Ardenne). Ils identifient ou émettent des hypothèses sur les différents objets utilisés communément à l’époque gauloise.

Niveaux et matières concernés :

Cycle 2 : découvrir le monde, instruction civique et morale

Cycle 3 : sciences expérimentales et technologiques, histoire, instruction civique et morale

Collège, lycée : histoire, SVT, éducation civique, SVT

Du grain à moudre

L’alimentation à l’époque gauloise

Dans le musée, les élèves recherchent les objets liés à l'alimentation et les restes d'aliments trouvés lors des chantiers des fouilles. Un récapitulatif et un classement des données leur permet de définir une ligne directrice du mode d'alimentation des Gaulois. Puis une étude plus particulière de la meule leur permet de mettre en évidence le matériau utilisé pour sa fabrication et son mode de fonctionnement. 

L'atelier se termine par l'utilisation d'un fac-similé de meule pour produire de la farine, ce qui permet un débat sur l’efficacité de son utilisation.

Niveaux et matière concernés :

Cycle 2 : découvrir le monde

Cycle 3 : sciences expérimentales et technologiques, histoire

Collège, lycée : histoire, technologie

 

Les métiers de l'archéologie

L'archéologie et ses différents métiers

Une liste de différents métiers de l’archéologie est fournie aux élèves. Une première approche étymologique leur permet d’essayer de donner une définition des termes. Ces définitions sont vérifiées et une explication des métiers à travers une série de petits films est proposée.

Chaque élève choisit ensuite un métier, et recherche dans l’exposition permanente l'ensemble des éléments pouvant s'y rattacher (objets, plans, restitutions…). Il présente au groupe le résultat de sa recherche et justifie son choix d’objets.

Niveaux et matières concernés :

Collège, lycée : histoire, SVT, future orientation professionnelle

 

Le royaume du fragment

La céramique : du tesson à la restitution du pot

Les élèves prennent connaissance des céramiques présentées dans l’exposition permanente. Ils réalisent des croquis et identifient le rôle des céramiques en fonction des formes observées.

Ils travaillent ensuite concrètement sur des tessons issus des fouilles de Bibracte (amphores, gobelets, assiettes, pots) en se basant sur les critères utilisés par les archéologues pour le tri et l'identification et réalisent un dessin archéologique.

Un travail sur argile permet à l'élève de reproduire des décors selon les observations faites dans le musée. Enfin, le remontage d'une reproduction d'un pot ou d'un gobelet clôture l'atelier.

Niveaux et matières concernés :

Cycle 2 : découvrir le monde, mathématiques, pratiques artistiques et histoire des arts, arts plastiques

Cycle 3 : mathématiques, sciences expérimentales et technologiques, histoire, histoire des arts

Collège, lycée : histoire, histoire des Arts, technologie

A la recherche de la recette perdue

La démarche archéologique à travers l’analyse de la nourriture

Tout part d’un gâteau, élaboré à partir d’ingrédients connus des Gaulois : le gâteau est partagé et analysé en mobilisant les cinq sens (forme, aspect extérieur et intérieur, consistance, goût,…).

Les élèves essaient d’en deviner les différentes composantes, puis recherchent dans le musée, en petits groupes, les indices relatifs aux ingrédients et à leur production ainsi qu'aux ustensiles culinaires (validation des hypothèses à l'aide du référentiel de graines et de l'exposition permanente. Une mise en commun des informations collectées est ensuite réalisée.

Niveaux et matières concernés :

Cycle 2 : découvrir le monde

Cycle 3 : sciences expérimentales et technologiques, histoire

Collège, Lycée : histoire, SVT, technologie

 

Le "savoir-fer"

Les gestes du forgeron

A partir d'un extrait d’une vidéo d’archéologie expérimentale autour de l’exploitation du fer à l’époque gauloise, les élèves vont comprendre les grandes étapes du fonctionnement d'un bas fourneau.

Puis, grâce à une enquête dans le musée autour du minerai de fer, ils répertorient les différents objets liés au travail du fer et après une mise en commun de leur recherche, présentent leurs observations à travers des dessins ou croquis. Ils s’essaient ensuite à marteler un lopin en plastiline, à l’aide d’une enclume et d’un marteau. Une fois l'objet terminé, ils abordent l'idée de recyclage, en faisant les gestes inverses pour réobtenir le lopin.

Niveaux et matières concernés :

Cycle 2 : découvrir le monde

Cycle 3 : sciences expérimentales et technologiques, histoire

Collège, lycée : histoire, technologie, SVT, sciences physiques et chimie

 

Bibracte au microscope

A la loupe !

Les Gaulois ont laissé des traces qui marquent le paysage à différentes échelles (paysage, relief, trace de construction, activités humaines agricoles, métallurgiques...).

Il est possible de retrouver dans le sol des traces microscopiques qui permettent de collecter des informations supplémentaires sur cet environnement et les changements subvenus au cours des siècles.

Niveaux et matière concernés :

Collège : SVT, histoire-géographie, latin, sciences physiques

Lycée : sciences physique, chimie, SVT, mathématiques, latin, histoire-géographie

Lycée option sciences et patrimoine

Les séjours

La classe découverte

Un projet sur trois jours qui permet de réaliser plusieurs ateliers et des temps de visite sur le site et au musée.

Le programme permet de :

- expérimenter les méthodes de l’archéologie (initiation à la prospection pédestre, à la fouille et à l’étude de mobilier archéologique) en utilisant le simulateur de fouilles de Bibracte et les espaces du centre archéologique européen,

- travailler autour des thématiques liées à l’environnement (impact des activités humaines sur le paysage depuis l’époque gauloise, gestion des déchets) en explorant le site de Bibracte et le site voisin des sources de l’Yonne et sa tourbière.

Chaque séjour est conçu sur mesure, nous sommes à votre écoute pour l’élaboration de vos projets.

Publics concernés : cycles 1, 2, 3, collège, lycée

Taille du groupe : minimum 10 – maximum 50 élèves (en plusieurs groupes)

Réservation : Les demandes de renseignement et de réservation se font auprès de Justine Lemoine au 03 85 86 52 35 ou à resa@bibracte.fr.

La responsable de la médiation reprend ensuite contact pour déterminer avec vous le programme qui correspond le mieux à votre projet éducatif.

La classe patrimoine

D’une durée de 4 à 5 jours, la classe patrimoine propose aux élèves et aux enseignants de vivre une expérience originale, en composant un projet alliant activités au musée et sur le terrain.

Les activités de la classe sont définies en fonction d’un projet éducatif, sur lequel les enseignants ont travaillé en amont avec l’équipe de médiation de Bibracte.

Le programme permet de :

- expérimenter les méthodes de l’archéologie (initiation à la prospection pédestre, à la fouille et à l’étude de mobilier archéologique) en utilisant le simulateur de fouilles de Bibracte et les espaces du centre archéologique européen,

- travailler autour des thématiques liées à l’environnement (impact des activités humaines sur le paysage depuis l’époque gauloise, gestion des déchets) en explorant le site de Bibracte et le site voisin des sources de l’Yonne et sa tourbière,

- appréhender l’époque gauloise par le biais de l’histoire des arts.

Chaque séjour est conçu sur mesure, nous sommes à votre écoute pour l’élaboration de vos projets.

Publics concernés : cycles 1, 2, 3, collège, lycée

Taille du groupe : minimum 10 – maximum 50 élèves (en plusieurs groupes)

Réservation : les demandes de renseignement et de réservation se font auprès de Justine Lemoine au 03 85 86 52 35 ou à resa@bibracte.fr.

La responsable de la médiation reprend ensuite contact pour déterminer avec vous le programme qui correspond le mieux à votre projet éducatif.

TARIFS ET INFOS PRATIQUES

Tarifs

. Visite guidée du musée (1h30 ) : 6 € par élève

. Visite guidée du site (2h) : 6 € par élève

. Visite guidée du site et du musée (3h30) : 8 € par élève

. Atelier pratique (2h30) : 6,50 € par élève

. Journée découverte (5h) : 12 € par élève

. Classe découverte ou patrimoine : sur devis

Une gratuité accompagnateur adulte accordée pour 15 élèves.
Supplément langue étrangère + 15%.
Tarifs minorés de 20 % de début décembre à fin février.

Pratique

Un abri pique-nique est à disposition près du musée, pour les repas tirés du sac.

Nous pouvons également vous proposer un repas gaulois au restaurant Le Chaudron, au tarif de 12,50 € par élève, ou des pique-niques.

Prévoyez d'être bien chaussés et équipés en fonction de la météo.

Conditions pratiques des séjours

Le centre d'hébergement

Vous serez logés au village de Glux-en-Glenne, dans le gîte du bas du bourg. C’est un bâtiment récent, composé de 56 lits répartis en 11 chambres (dont 15 lits superposés).

Les chauffeurs de bus sont logés dans un bâtiment séparé.

Outre les locaux d'hébergement, une salle pour les activités de groupe et une aire de jeux sont à la disposition des enfants.

Draps et couchage sont fournis, mais pas le linge de toilette. L’accès au gîte n’ayant pas d’éclairage public, pensez à vous équiper de lampes torches..  Le temps peut être très changeant dans le Haut-Morvan, quelle que soit la saison, prévoyez des vêtements chauds et imperméables, des chaussures et chaussettes adaptées à la marche. 

Les sites d'hébergement de Bibracte sont agréés par la Direction départementale de la Jeunesse et des Sports et par l'Education nationale.

N° d'agrément DDJS :

- gîte central : 058 128 124

- gîte du bas du bourg : 058 128 132

N° d'agrément Inspection académique :

- gîte central et gîte du bas du bourg : 18 0508

Les repas

Les repas sont pris à la cafétéria du centre archéologique, située au centre du village de Glux-en-Glenne. Les menus sont préparés sur place et proposés selon le schéma “entrée/ plat/ fromage/ dessert”, à choisir parmi une sélection. Nous pouvons nous adapter aux régimes alimentaires spécifiques, si cela est précisé dès la réservation. Ce service étant commun à tous les usagers de l’établissement (salariés, étudiants, chercheurs...), nous ne pouvons toutefois pas faire de menus à la carte.

Les lieux d’activités

Les visites ou ateliers peuvent se dérouler sur le site, au centre de recherche, au musée ou aux Sources de l’Yonne, selon le programme établi conjointement. Il y a 4 km entre le musée et le site de restauration/ hébergement, il faut donc prévoir un moyen de transport pour assurer les différents déplacements.

Attention, durant toute la durée des animations, les enfants restent sous l'entière responsabilité des enseignants et accompagnateurs.

L'ÉQUIPE

L’équipe des actions éducatives de Bibracte est composée de 3 personnes permanentes et de 18 guides-animateurs en archéologie, patrimoine et environnement.

Oriane Rousselet, archéologue responsable de la médiation, Elodie Delhommeau, médiatrice culturelle, conçoivent et mettent en œuvre des projets interdisciplinaires destinés à faire découvrir l'archéologie, l'environnement et l'histoire des arts à tous les publics. Justine Lemoine est chargée des réservations et de la logistique des séjours.

Chaque année, un enseignant est détaché de l’Education nationale 6 heures par semaine pour contribuer à la conception des activités et à leur adaptation aux différents niveaux scolaires.

Structure porteuse du Pôle de ressources pour l'éducation artistique et culturelle (PREAC) dédié au patrimoine archéologique, le service des publics de Bibracte travaille de concert avec le rectorat, la Direction régionale des affaires culturelles et le réseau de création et d'accompagnement pédagogique Canopé pour développer et soutenir les projets pédagogiques innovants et proposer des formations annuelles aux professionnels de l'enseignement et de la médiation culturelle.