actualite - 20 octobre 2022

Bibracte recrute un chargé de mission laboratoire forestier (CDD de 15 mois)

Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail

Poste à pourvoir dès que possible.

ENVIRONNEMENT DU POSTE

Bibracte EPCC est un établissement public à vocation scientifique et culturelle installé au cœur de la Bourgogne. Il gère le site patrimonial du mont Beuvray, ainsi que les équipements construits à sa périphérie dans le cadre des Grands Travaux de l’Etat : centre archéologique européen et musée de France. Il mène une politique de coopération internationale dans le domaine de l’archéologie. Fort d’une trentaine de collaborateurs permanents avec, à leur tête, un directeur général de profil scientifique, il est organisé en trois entités fonctionnelles : pôle recherche, pôle culturel (musée), pôle ressources.

Classé au titre des Monuments historiques et des Sites, le mont Beuvray est un site archéologique et naturel d’exception couvert par un domaine forestier de 950 ha dont la gestion est assurée par l'établissement pour le compte de l’Etat – Ministère de la Culture et du Parc naturel régional du Morvan (PNRM), avec le concours de l'Office national des Forêts (ONF).

Bibracte EPCC est également chef de file d’un projet d’expérimentation territoriale mené dans le cadre du label Grand Site de France. Ce projet, qui englobe douze communes rurales du PNRM, accorde une place privilégiée aux enjeux forestiers, déterminants pour la qualité des paysages.

 

CONTEXTE DE LA CREATION DU POSTE

Les acteurs régionaux de la forêt sont confrontés au double défi de l’adaptation des forêts au changement climatique et de la mise en œuvre d’une sylviculture multifonctionnelle capable de produire du bois de qualité tout en préservant la biodiversité et l’environnement ainsi que les autres usages de la forêt. Cette difficulté est particulièrement avérée dans le Morvan, où les enjeux sociétaux sont très marqués. Le mont Beuvray, de par sa localisation, la représentativité de ses écosystèmes et peuplements forestiers, ainsi que sa vocation d’accueil du public, est parfaitement représentatif des problématiques du Morvan.

Les dernières années de sécheresse sévère ont eu un impact très fort sur le massif forestier du mont Beuvray : les peuplements d’épicéas (environ 100 ha) ont dû être intégralement exploités depuis 2018 suite à des attaques massives de scolyte ; les peuplements de hêtres (sur plus de 400 ha) et ceux de sapins pectinés (sur plus de 50 ha) montrent aussi des signes graves de dépérissement. De ce constat, et à cause des incertitudes inédites quant à la poursuite de la gestion du massif, Bibracte, l’ONF et le PNRM ont mis sur pied un laboratoire expérimental concernant l’adaptation des forêts au changement climatique et ayant pour ambition d’interroger le large champ des interactions forestières, environnementales, paysagères et sociétales induites par ces questionnements. Ce laboratoire se doit de prendre en compte de façon concertée trois enjeux auxquels est confrontée la gestion forestière face au changement climatique : la préservation de la ressource en bois, la caractérisation et la préservation des services écosystémiques et l’acceptabilité sociale des pratiques sylvicoles.

Le laboratoire bénéficie d’un financement au titre partenariat européen d’innovation « agriculture et foresterie productives et durables » (PEI-AGRI) jusqu’à février 2024, avec des perspectives de prolongation et d’approfondissement durant les années ultérieures, qui permettraient de prolonger la mission.

Dans ce cadre, Bibracte recrute un chargé de mission pour coordonner et animer le projet de laboratoire expérimental forestier. Le chargé de mission met en place un premier lot d’actions opérationnelles urgentes, notamment la constitution de protocoles d’observation du dépérissement et de la régénération des forêts, ainsi que la construction des modalités de concertation avec les acteurs, tout en assurant le suivi administratif du dossier PEI-AGRI. En même temps, il contribue à identifier des thématiques porteuses et des partenaires pour étendre le champ des recherches sur l’adaptation des forêts au changement climatique.

 

POSITIONNEMENT DU POSTE

Le poste de chargé de mission Laboratoire forestier est placé sous l’autorité directe du directeur général de l’établissement. Il travaille en relation étroite d’une part avec le chargé des achats et du budget (qui est l’interlocuteur de l’ONF pour la gestion du massif forestier) de Bibracte, avec les membres de la cellule Grand Site de France, également avec l’ONF et le PNRM.

 

MISSIONS ASSOCIEES AU POSTE

• Animer le comité technique inter-institutionnel du laboratoire d’expérimentation forestière
• Diriger la conception de protocoles d’observation et de suivi sur les diverses thématiques abordées par le laboratoire d’expérimentation : état de santé des forêts (dépérissement, etc.), régénération suite aux coupes rases sanitaires, suivi de la biodiversité, suivi dendrométrique…, en concertation étroite avec l’ONF et le PNRM et les scientifiques mobilisés dans le projet
• Mettre en place les outils de suivi de l’observatoire, participer à leur mise en œuvre par des campagnes de mesure sur le terrain, collationner les données et assurer leur saisie, en concertation étroite avec l’ONF et le PNRM
• Assurer le suivi administratif et financier du projet de laboratoire d’expérimentation forestière, comprenant le secrétariat de son comité de pilotage
• Contribuer à l’animation de partenariats avec le monde de la recherche et à l’élargissement de ces partenariats
• Contribuer au dialogue territorial mené dans le cadre de la démarche Grand Site de France, relativement aux enjeux forestiers
• Contribuer au montage de dossiers de financement

 

FORMATION & COMPETENCES REQUISES

• Diplôme d’ingénieur forestier ou master équivalent
• Motivation pour la conduite et la gestion de projets (montage et suivi financier, rédaction, mise en œuvre, bilan et communication auprès des partenaires)
• Sens du contact et des responsabilités, capacité d’écoute, aptitude à travailler en équipe
• Bonne maîtrise des logiciels de bureautique et de SIG
• Permis B indispensable
• Dynamisme, rigueur, autonomie et sens de l’organisation
• Maîtrise de la langue anglaise appréciée

 

CADRE D’EMPLOI / REMUNERATION

• Recrutement en contrat de droit privé à durée déterminée jusqu’à février 2024 pour un temps plein de 35 heures hebdomadaires.

Salaire référencé sur la grille des ingénieurs de recherche du CNRS, échelon selon expérience. A compter d’un an d’ancienneté : prime de logement et prime d’ancienneté à hauteur de 6% du salaire brut de base, prise en charge partielle de la mutuelle par l’employeur.

Poste à pourvoir dès que possible

Candidatures à adresser à :

M. le Directeur général de Bibracte - Centre archéologique européen - 58370 Glux-en-Glenne
Transmission par mail : compta@bibracte.fr