Les partenaires de Bibracte

Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail

L’appartenance et le fonctionnement en réseau sont des principes de base à Bibracte. Les liens multiples avec des institutions scientifiques, patrimoniales et culturelles permettent de mutualiser les moyens et de s’ouvrir sur l’extérieur.

Les partenaires scientifiques

Les universités et instituts partenaires du programme de recherche sur le Mont Beuvray

Voici la liste des principales institutions avec lesquelles Bibracte a coopéré depuis 1984.

A cela s'ajoutent les partenaires d'autres programmes de recherche auxquels participe Bibracte, notamment dans le domaine des humanités numériques et des études patrimoniales.

. Aix-en-Provence - Université de Provence, centre Camille Jullian (UMR 7299 du CNRS)

. Berlin - Institut archéologique allemand, département d’Architecture

. Besançon - Université de Franche-Comté, laboratoire Chronoenvironnement (UMR 6249 du CNRS)

. Besançon - Université de Franche-Comté, Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement Claude Nicolas Ledoux (USR 3124 du CNRS)

. Bologne (Italie) - Université

. Bordeaux - Université Bordeaux-Montaigne

. Brno (République tchèque) - Université Masaryk, département d’archéologie et de muséologie

. Bruxelles (Belgique) - Université libre de Bruxelles, centre de Recherches archéologiques

. Budapest (Hongrie) - Université Lórand Eötvös, institut de Sciences archéologiques

. Cluj-Napoca (Roumanie) - Université

. Dijon - Université de Bourgogne, laboratoire ArTeHiS (UMR 6298 du CNRS)

. Durham (Royaume-Uni) - Université de Durham, département d’Archéologie

. Francfort-sur-le-Main (Allemagne) - Université Goethe, institut de Sciences archéologiques

. Francfort-sur-le-Main (Allemagne) - Institut archéologique allemand, commission romano-germanique (RGK)

. Grenoble - Université Grenoble Alpes, labex ITTEM (Innovations et transitions territoriales en montagne)

. Hambourg (Allemagne) - Université de Hambourg, institut d’Archéologie

. Lausanne (Suisse) - Université de Lausanne, institut d’Archéologie et des Sciences de l’Antiquité

. Leipzig (Allemagne) - Université de Leipzig, institut de Pré- et Protohistoire

. Lyon - Université de Lyon, laboratoire ArAr (UMR 5138 du CNRS)

. Madrid (Espagne) - Université Complutense, département de Préhistoire

. Mayence (Allemagne) - Römisch-germanisches Zentralmusuem (RGZM)

. Montpellier - Université de Montpellier, laboratoire Archéologie des Sociétés méditerranéennes (UMR 5140 du CNRS)

. Nitra (Slovaquie) - Université Constantin-le-Philosophe

. Paris - Université de Paris-Sorbonne, Institut d’Art et d’Archéologie

. Paris - Ecole normale supérieure, laboratoire AOROC (UMR 8546 du CNRS)

. Prague (République tchèque) - Université Charles

. Rzesźow (Pologne) - Université de Rzesźow, institut d’Archéologie

. Saragosse (Espagne - Université

. Toulouse - Université Jean Jaurès, laboratoire TRACES (UMR 5608 du CNRS)

. Vienne -Université de Vienne, institut de Pré- et Protohistoire

Le réseau "Iron Age Europe"

Créé en 2011, ce réseau est un partenariat international entre institutions dédiées à la recherche, à la préservation et à la valorisation de sites archéologiques et de collections emblématiques de l'Europe de l'âge du Fer.   

Il compte à ce jour sept membres :

. Bibracte, France

. Site archéologique et musée d’Ensérune, France

. Archäologisches Museum Frankfurt, Allemagne

. Laténium, parc et musée d’Archéologie de l’Etat de Neuchâtel, Suisse

. Lattara, site archéologique et musée Henri Prades, France

. kelten römermuseum Manching, Bavière, Allemagne

. Ullastret, site et musée d’archéologie, Catalogne, Espagne

 

Site Internet du réseau Iron Age Europe

L'École européenne de Protohistoire de Bibracte (EEPB)

Avec l'appui de différentes université européennes, l'EEPB organise des séminaires doctoraux inter-universités sur un rythme annuel.

Les partenaires institutionnels

Les membres du Conseil d'Administration de Bibracte

. Etat – Ministère de la Culture

. Région Bourgogne-Franche-Comté

. Conseil départemental de la Nièvre

. Conseil départemental de Saône-et-Loire

. Parc naturel régional du Morvan

. Centre des monuments nationaux

. Centre national de la recherche scientifique

Le réseau des Grands Sites de France

Réseau associatif, le RGSF fédère les collectivités gestionnaires des sites titulaires du label Grand Site de France décerné par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable, ainsi que les collectivités qui ambitionnent de postuler au label, soit une quarantaine de membres.

Bibracte accueille par ailleurs chaque session de la formation “Construire ensemble l’avenir des sites patrimoniaux : élaborer et mettre en œuvre une gestion durable”, mise en œuvre par le Pôle international francophone de formation et d’échanges des gestionnaires de sites patrimoniaux dans le cadre du Réseau des Grands Sites de France.

Cette formation-action a pour principal objectif de faire évoluer le regard des gestionnaires francophones sur les projets qu’ils portent pour leurs sites, en prenant en compte l’intégralité des problématiques et des enjeux rencontrés. Elle privilégie l’échange d’expériences et l’accent est mis sur le rôle et le positionnement du gestionnaire en tant qu’animateur d’une démarche territoriale.

Le comité national de liaison des EPCC

Créé en 2003 sous forme d’un groupement professionnel, le Comité national de liaison des EPCC (établissements publics de coopération culturelle) est depuis avril 2013 une association loi 1901.

Il réunit aujourd’hui une trentaine d’établissements. Sa vocation est d’échanger, de confronter et de partager les expériences, en particulier avec les collectivités territoriales. Sa configuration interdisciplinaire (tous les secteurs culturels et artistiques y sont présents) facilite la mise en commun des réflexions autour d’une question centrale : le service public de la culture et la coopération.

Les partenaires touristiques

Le pass Archéo

Quatre sites archéologiques bourguignons, dont Bibracte, se sont regroupés pour créer le pass archéo et faire bénéficier leurs visiteurs d'un tarif préférentiel : visitez le premier site de votre choix et bénéficiez d’un tarif réduit dans les trois autres sur présentation de votre ticket d’entrée.

Le pass archéo est valable au musée Rolin d'Autun, au Muséoparc Alésia et au musée du Châtillonnais/Trésor de Vix.

La clé des musées

Dix-neuf musées du Morvan s’associent pour proposer un passeport inter-sites : la clé des musées.

Achetez un billet plein tarif dans l’un des musées partenaires pour bénéficier ensuite d’un tarif réduit dans les autres musées participant à cette opération, sur présentation du ticket d’entrée du dernier musée visité.

Voir la liste des musées concernés.

Les incontournables 71

32 sites de Saône-et-Loire (dont Bibracte) s’allient pour proposer des réductions pour se détendre, se cultiver, jouer, déguster, sous forme d’un chéquier-découverte, à se procurer dans les offices de tourisme de Saône-et-Loire et à l’accueil des sites partenaires ou à télécharger ici.