Retour
Epée et son fourreau en fer
Photographie
Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail
Date de création
2005
Auteurs
Bibracte Antoine Maillier
Licence
CC-BY-NC-ND-4.0
Domaines d'activité
Objets archéologiques,Musée et expositions
Thèmes
Domaine militaire,Cultes et pratiques funéraires

Cette épée typique de l’époque de la guerre des Gaules a été découverte dans le cercueil d’un homme. Son fourreau en fer est constitué de deux tôles maintenues par les gouttières de la bouterolle, élément qui renforce le fourreau sur son fond et ses côtés. Des empreintes de tissu et de cuir visibles sur la face postérieure appartiennent à la suspension de l’arme, qui était toujours portée à la ceinture du côté droit. 

Nécropole de Vaugrignon, Esvres-sur-Indre, Indre-et-loire

Fouille de Sandrine Riquier, 1999

Prêt de la Direction régionale des Affaires culturelles, Orléans

Musée de Bibracte

Fiche d'identité de la ressource
Datation
1er siècle avant notre ère
Lieu de découverte
Nécropole de Vaugrignon (Esvres-sur-Indre, Indre-et-Loire)
Matériaux
Fer
Catégorie
Armement
A retenir

Cette épée typique de l’époque de la guerre des Gaules a été découverte dans le cercueil d’un homme. Son fourreau en fer est constitué de deux tôles maintenues par les gouttières de la bouterolle, élément qui renforce le fourreau sur son fond et ses côtés. Des empreintes de tissu et de cuir visibles sur la face postérieure appartiennent à la suspension de l’arme, qui était toujours portée à la ceinture du côté droit. 

1er siècle avant notre ère .