Retour
Enduits peints
Photographie
Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail
Date de création
2021
Auteurs
Bibracte Antoine Maillier
Licence
CC-BY-NC-ND-4.0
Domaines d'activité
Chantiers de fouille,Objets archéologiques
Thèmes
Architecture et édifices,Arts et décors

Les peintures murales des maisons romaines de Bibracte sont mal conservées, en raison de l’acidité du sol qui a dissous leur mortier de chaux. Les modestes fragments dont on dispose suffisent toutefois à montrer que les plus grandes demeures de Bibracte n’avaient rien à envier à leurs homologues italiques. Ainsi, les murs des pièces de réception de la domus PC1 étaient ornés de peintures appartenant au troisième style pompéien, caractérisé par des décors plus simples séparés par d’étroites bandes de couleur.

Oppidum de Bibracte, Le Parc aux Chevaux, PC1

Fouille de Jacques-Gabriel Bulliot, 1866-1875

Prêt du musée Rolin, Autun

Musée de Bibracte

Fiche d'identité de la ressource
Datation
2nd moitié du 1er siècle avant notre ère
Lieu de découverte
Bibracte, Le Parc aux Chevaux PC1
Matériaux
Mortier,Pigments
Catégorie
Edifice
A retenir

Les peintures murales des maisons romaines de Bibracte sont mal conservées, en raison de l’acidité du sol qui a dissous leur mortier de chaux. Les modestes fragments dont on dispose suffisent toutefois à montrer que les plus grandes demeures de Bibracte n’avaient rien à envier à leurs homologues italiques. Ainsi, les murs des pièces de réception de la domus PC1 étaient ornés de peintures appartenant au troisième style pompéien, caractérisé par des décors plus simples séparés par d’étroites bandes de couleur.

Fin du 1er siècle avant notre ère.