Retour
Foyer mural
Photographie
Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail
Date de création
2000
Auteurs
Bibracte Antoine Maillier
Licence
CC-BY-NC-ND-4.0
Domaines d'activité
Chantiers de fouille
Thèmes
Architecture et édifices,Vie quotidienne et usages

L’influence romaine se manifeste en particulier dans le soin apporté aux systèmes de chauffage, indispensables dans de vastes maisons plus adaptées au climat méditerranéen qu’aux rudes hivers du Morvan. Ainsi, les principales pièces à vivre de la domus PC1 étaient équipées de véritables poêles à rayonnement. Construits avec des fragments de tuiles plates, ces poêles comprennent une sole et un foyer de forme concave, haut d’environ 1 m. Un feu vif permettait d’emmagasiner la chaleur dans la terre cuite de la construction sans produire trop de fumée. L’absence de conduit de cheminée est en effet une autre caractéristique de cette architecture.

Oppidum de Bibracte, Le Parc aux Chevaux, domus PC1

Fouille de Stéphane Riochet, 2000

Fiche d'identité de la ressource
Datation
Fin du 1er siècle avant notre ère
Lieu de découverte
Bibracte, Le Parc aux Chevaux PC1
Matériaux
Terre cuite architecturale
Catégorie
Edifice
A retenir

L’influence romaine se manifeste dans le soin apporté aux systèmes de chauffage, indispensables dans de vastes maisons plus adaptées au climat méditerranéen qu’aux rudes hivers du Morvan. Les principales pièces à vivre de la domus PC1 sont ainsi équipées de véritables poêles à rayonnement. Construits avec des fragments de tuiles plates, ces poêles comprennent une sole et un foyer de forme concave, haut d’environ 1 m. Un feu vif permet d’emmagasiner la chaleur dans la terre cuite et de la restituer dans la totalité de la pièce.

Fin du 1er siècle avant notre ère.