Retour
Quarz aurifère
Photographie
Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail
Date de création
2011
Auteurs
Vernet Robert
Licence
CC-BY-NC-ND-4.0
Domaines d'activité
Musée et expositions
Thèmes
Artisanat et industrie

Le quartz, ou cristal de roche, est un minéral qui se présente soit sous la forme de grands cristaux incolores, colorés ou fumés, soit sous la forme de cristaux microscopiques d’aspect translucide. Plusieurs types de quartz peuvent contenir de l’or qui prend souvent la forme de petits grains visibles sous fort grossissement, comme dans cet échantillon.

Le Massif Central en général, et surtout le Limousin où se situe la mine des Lauriéras, a une longue tradition d'exploitation de mines d'or. L'exploitation des gisements qui a démarré dès le 5e siècle avant notre ère se faisait surtout à ciel ouvert ; ces aurières ont des tailles très variables, depuis de petits grattages jusqu'à des excavations de plus de 100 m de long. L'exploitation se faisait aussi parfois en souterrain, certains chantiers ayant atteint plus de 30 m de profondeur en utilisant des techniques de boisage très élaborées, ce qui a permis aux archéologues d'effectuer des mesures de datation au Carbone 14 sur des bois de mine. L'exploitation de l'or en Limousin s'est apparemment arrêtée après la guerre des Gaules. Les Romains exploitèrent par la suite des gisements plus riches et plus rentables, notamment en Espagne et en Roumanie. Les archéologues estiment qu'en l'espace de 400 ans, la Gaule aurait produit environ 70 tonnes d'or, soit 175 kg par an. Aujourd'hui, on dénombre au moins deux milles aurières en Haute-Vienne, sans compter celles qui ont dû disparaitre au cours des siècles.

Mine de Lauriéras, Saint-Yrieix-la-Perche, Haute-Vienne (Limousin)

Musée de Bibracte

Fiche d'identité de la ressource
Datation
20e siècle
Lieu de découverte
Mine des Lauriéras (St-Yrieix-La-Perche, Haute-Vienne)
Matériaux
Minéraux ou pierres fines
Catégorie
Acquisition de ressources naturelles
A retenir

Le quartz, ou cristal de roche, peut contenir de l’or qui prend souvent la forme de petits grains, comme dans cet échantillon où ils sont visibles sous fort grossissement. La mine de Lauriéras, d’où il provient, est une vaste excavation à ciel ouvert exploitée aux 2e - 1er siècles avant notre ère. Le Massif Central en général, et surtout le Limousin, a une longue tradition d’exploitation de mines d’or, du 5e siècle au Ier siècle avant notre ère.