Restaurant Le Chaudron

Lien vers votre sélection
Copiez-collez ce lien et envoyez-le par mail

De mars à novembre, Bibracte vous fait revivre une partie, et non la moindre, de la vie quotidienne des Gaulois : la cuisine !

 

Une expérience inoubliable

Les fouilles menées à Bibracte ont été l'occasion de retrouver de nombreux récipients et parfois, avec eux, des restes de nourriture. Leur étude permet de reconstituer en partie l'alimentation des habitants de Bibracte au Ier siècle avant notre ère. Les textes antiques sont également précieux pour connaître les pratiques culinaires.

Grâce à ces informations, notre restaurant le Chaudron concocte chaque année un nouveau menu, pour continuer d'explorer l'époque de Bibracte en goûtant à ses saveurs oubliées.

Vous apprendrez que les légumes secs et les céréales étaient fréquemment consommés, que les Gaulois cuisinaient les volailles et le bétail élevés dans leur ferme, qu'ils ne mangeaient que très rarement du gibier, qu'ils utilisaient des plantes aromatiques et des herbes fines, qu'ils connaissaient et exploitaient le sel, indispensable à la conservation des aliments mais ne sucraient qu'avec du miel.

Vous dégusterez votre repas dans de la vaisselle copiée sur la vaisselle celtique, avec cuillère en bois et couteau en acier (mais pas de fourchette !).

Au menu en 2022

Uertamos- (« excellent » en langue gauloise)
Emincé de chou lacto-fermenté et jeunes pousses d’épinard aux noisettes concassées, vinaigrette à l’huile de noisette.

Iaros- (« poule » en langue gauloise)
Poule au chaudron, orge et pois cassés au fenouil et à l’ail des ours, navets cuits au jus.

Uindus (« blanc » en langue gauloise)
Fromage sec ou frais, au miel

Becos- (« abeille » en langue gauloise)
Quenelle croustillante, miel et coulis de pommes et de myrtilles.

Pain à l’épeautre

La plupart des ingrédients de ce menu sont issus de l’agriculture biologique et nous nous efforçons de privilégier un approvisionnement local.

Garçon, une cervoise !

La cervoise, boisson emblématique des Gaulois, était produite à base d’orge et non de malt, comme la bière actuelle.

Brassée en exclusivité pour Bibracte, selon une recette différente chaque année, la cervoise de Bibracte se déguste au restaurant Le Chaudron. Elle est également en vente à la boutique du musée.

Meli (blonde bio au miel), Argia (blanche au sureau) ou Cnoua (rousse à la noisette)  feront pétiller vos papilles !

Les dates d'ouverture

Les tarifs

Les dates d'ouverture du Chaudron en 2022  :
. en mars : les dimanches midi à partir du 13 mars
. en avril : les dimanches, jours fériés et vacances scolaires, le midi
. en mai : les dimanches, jours fériés, ponts et vacances scolaires, le midi
. en juin : les dimanches et jours fériés à midi
. en juillet : tous les midis et les mercredis soir
. en août : tous les midis et les mercredis soir
. en septembre : tous les jours du 1er au 15, puis les dimanches, le midi
. en octobre : les dimanches, jours fériés et vacances scolaires, le midi
. en novembre : les dimanches, jours fériés et vacances scolaires, le midi, jusqu'au 13 novembre.

 

Réservation obligatoire au 03 85 86 52 40.

 

Les tarifs

Profitez de la formule "Journée gauloise" !

Repas au restaurant + visite guidée du site archéologique + visite du musée et de l'exposition temporaire :
. 27 € en plein tarif
. 25 € en tarif réduit (12-18 ans)
. 12,50 € pour les moins de 12 ans

 

Repas seul :
. 19 € sans boisson
. 12,50 € pour les moins de 12 ans

 

Les animaux ne sont pas acceptés au restaurant.

Pour manger sur le pouce

Durant ses jours d'ouverture, pour un déjeuner sur l'herbe où vous le souhaitez et pour profiter du cadre exceptionnel du mont Beuvray, le Chaudron vous propose un panier pique-nique au tarif de 10 € par personne.

Vous pouvez également, durant toute la saison, y acheter des casse-croûtes, au tarif de 5 €.

 

LA PAUSE DE L'APRES-MIDI

Au Chaudron ou en terrasse, savourez une petite pause lors de votre visite, avec boissons chaudes ou fraîches, tartes aux fruits de saison et glaces artisanales.